Amitié Tarare - Konakovo

à un office orthodoxe

jeudi 27 mars 2014 par GT

un voyeur à l’office

comment comprendre la liturgie ?

Mais d’abord, j’observe la foule. 3/4 de vieilles femmes. Parmi elles, des "servantes" qui vendent cierges et icônes, qui recueillent les prières écrites par les pratiquants (pour les transmettre aux prêtres ensuite ?), qui s’occupent de la garde-robe, qui ouvrent et ferment les portes de l’iconostase au passage des prêtres, qui essuient, sur les vitres des icônes les passages des lèvres et des fronts... Pour le dernier 1/4, des enfants, des hommes, simples moujiks pas dégrossis ou messieurs importants, bien vêtus "classe". Une femme jeune, superbe, dans un manteau de fourrure... ah non ! celle-ci achète la plus belle icône et ressort... Et, simple sous son châle modeste, cette jeune fille aux yeux mouillés qui m’émeut tant... ( moi aussi, j ai les glandes lacrymales trop développées ).

J’observe le récitant( ?) qui prépare la foule avec des prières lues recto-tono qui n’en finissent pas. J’observe le chœur : une ("bonne") soprane, quatre alti, deux hommes, pour plus de 2 heures de liturgie chantée... On excuse les apartés sonores qu’ils s’échangent pendant que le prêtre officiant chante à son tour, et qui ne semblent rien à voir avec la liturgie...

Enfin, j’observe les popes : l’un est préposé à la confession, dans une chapelle de l’église, et une 50ne de paroissiens le rejoignent et attendent patiemment leur tour. Vont-ils pouvoir tous être blanchis avant la fin de l’office ? Largement ! l’office est si long. Puis, tandis que se poursuit la messe, le pope de quitter l’église, lentement, majestueusement. On se présente à son passage pour obtenir une bénédiction - ce qu’il fait sans agacement, avec un rien de condescendance teintée de connivence. Il va même sourire et blaguer avec quelques-uns de ces paroissiens ! "l’élément humain" dirait Schmitt.

Quant aux autres popes, leurs déplacements ressemblent à la fausse anarchie du cirque. Plusieurs fois les portes de l’iconostase s’ouvrent et se ferment - mais aussi un sombre rideau derrière. Ils font leur apparition, leur disparition ( ce qu’ils font derrière l iconostase me restera secret... Dieu seul le sait, et eux, bien sûr ! ), qui pour transmettre une parole, qui pour encenser les icônes ( un rare moment de déplacement de la foule, j ai failli me trouver à contre sens...), qui pour apporter la communion...

Et quand la messe est dite, ils se fondent dans la foule de ceux qui restent pour encore 30 mn de prières psalmodiées auprès de la croix ou d’une icône de la Vierge.

comment comprendre la liturgie ? même pas en russe !

Je remarque ce "système clérical". La foule ne chantera qu’une fois, pour le Notre Père. Le récitant, le chœur, les prêtres chantent... Ah ! ya plusieurs demeures dans l’auditorium du Père !

Et je ne peux m’empêcher d’admirer l’effort physique de ces vieilles qui, par 3 fois durant l office vont 3 fois s’agenouiller et s’incliner jusqu’à terre ( une fraction de minute on verrait des musulmans en prière, mais sans le tapis ). Et toutes se relèvent, plus ou moins facilement...

Peu d’élus, à la communion - apparemment ceux qui viennent de se confesser et les enfants. On leur donnera, à la cuiller, de la "soupe au vin" ( pain et vin sont mélangés dans le calice ). Mais pourquoi, ensuite, ces communiants font une pause près d’une nouvelle table ou des jeunes filles en fichus leur serviront à nouveau pain et boisson ?

ite misa est

Je suis un voyeur, soit, c’est pour vous le raconter... un moindre mal ? En tout cas, le "sale voyeur" que je suis ( et j’en suis pas fier ! ) observe, c’est à dire, réfléchit à ce qui se passe, "jauge", "juge" les personnes... oui, je les jugerais presque !

Mais alors, quand s’entonne un chant liturgique, je ferme les yeux. Je ne vois plus, je ne pense plus ! je me laisse enfin emporter au pays des anges...

A l’issue de l’office, je peux paraphraser Brel : "que connais-tu du Bon Dieu ? une icône, un cantique... rien de mieux."

JPG - 696.5 ko
le père Anton à Selikhovo

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 141499

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Découvrir   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License